Enseigner l’histoire par les données

Entre le web, les réseaux sociaux en ligne ou encore les différentes initiatives de numérisation massive de livres ou d’archives, nous vivons dans un monde de données. Ces données sont les sources primaires présentes et futures des sciences historiques et, plus généralement, des sciences humaines et sociales. Toutefois, l’enseignement, notamment en histoire, n’a pas encore pris pleinement mesure des nouvelles méthodes à introduire auprès des étudiant.e.s. Ce carnet a pour but d’exposer les résultats d’un projet pédagogique initié à l’université de Lausanne. Nous y publierons notamment des pas-à-pas de logiciels utiles à l’historien·ne pour collecter, analyser et interpréter des corpus de données, sans pour autant séparer la démarche historique des outils numériques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.